« [Bientôt], on entrera dans les magasins par simple solitude, prisonniers du désir et du besoin de dialogue, et on emportera ce qu’on nous dira d’emporter, dans des sacs qui ne reflètent en rien ce qui est à l’intérieur. On n’entrera plus dans un magasin pour un motif aussi bas et vulgaire : acheter quelque chose dont on a besoin. On entrera dans un magasin pour EXISTER. »

(Rodrigo Garcia)

Publicités

Les commentaires sont fermés.